Jean-Marie Périer chez Artazart

 «Ma chance c’est d’avoir toujours su que j’avais de la chance. En effet, avoir vingt-deux ans en 1962 faisait déjà de moi un privilégié, mais se retrouver par hasard là où il fallait et avec qui il fallait tenait du miracle»

Avec «Rencontres», Jean-Marie Périer nous livre une rétrospective photographique sur les artistes de légende de la musique anglo-saxonne des années 1950 et 1960, pimentée d’anecdotes souvent suculentes sur ses rencontres avec les artistes majeurs des années 60.

Deux cents clichés, pour la plupart inédits, permettent de se glisser dans la vie d’icônes internationales et toujours indémodables. A travers les yeux et les souvenirs du photographe, nous approchons de leur intimité et même de leur humanité.

Jean-Marie Périer a commencé sa carrière de photographe en 1956 comme assisant de Daniel Filipacchi. De 1962 à 1974, il fut le photographe de «Salut les Copains», côtoyant ainsi les plus grands artistes des années 1960.

Retrouvez les Beatles, Mike Jagger, James Brown, Bob Dylan, Miles Davis, Steevie Wonder et bien d’autres en un seul homme ce soir chez Artazart (83 quai de Valmy, 75010 Paris).

bensimon 1

Photo 2 bensimond

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :